VIE Henri


VIÉ Henri

(1897-1988) 

Élève / Architecte

Né le 30 juin 1897 à Nantes, fils d’architecte. Il fait ses études au Petit-Lycée et commence sa formation d’architecte aux Beaux-Arts de Nantes. Mobilisé en 1917, il termine la guerre dans le secteur de Verdun. Démobilisé après une période d’occupation en Allemagne, il entre à l’École supérieure des beaux-arts de Paris dans l’Atelier Deglane. De retour à Nantes en 1924, il construit avec son père les pavillons de l’Exposition de cette même année. Puis il entreprend les travaux de construction de l’immeuble de la Caisse générale accidents rue Racine, ainsi que le marché Talensac. Il participe activement à la reconstruction de Nantes après 1945 (immeubles Chaussée de la Madeleine, bd Victor Hugo, Place Anizon). Il travaille pour l’administration des Postes (bureaux et tri postaux à Nantes, Angers, Laval) et pour la Caisse d’épargne. Il prend sa retraite en 1967. Il décède dans l’immeuble qu’il s’est construit avant la guerre place Sainte-Croix.

Ses fils continueront son œuvre notamment pour les lycées de Nantes : Clemenceau, Chantenay, Jules Verne, ainsi qu’à Châteaubriant.