TENDRON Marcel (dit Marc ELDER)


TENDRON Marcel

(1884-1933) 

Élève / Écrivain

Pseudonyme : Marc Elder.

 

 

Né à Nantes le 31 octobre 1884, il est le fils du « proconsul de sa majesté britannique » à Saint-Nazaire.

 

Élève du Petit-Lycée de Nantes en maternelle (1890-1892), il poursuit ses études dans des établissements privés à Nantes et à Vannes mais termine sa scolarité au lycée de Nantes en rhétorique et en philosophie (1901-1904).

 

En 1913 son roman Le Peuple de la Mer obtient le Prix Goncourt, l’emportant ainsi sur Le Grand Meaulnes.

Auteur de nombreux romans, critique et historien d’art, il joue un grand rôle dans la vie culturelle nantaise. En 1919 il est archiviste bibliothécaire du Théâtre Graslin, secrétaire délégué de l’action municipale aux beaux-arts et devient le président de la Société d’initiative et de documentation artistique, créée par Gaëtan Rondeau, qui se donne pour objectif d’ouvrir le musée des beaux-arts de Nantes à l’art moderne. Il est nommé, en 1924, conservateur du Château des ducs de Bretagne, sur lequel il a publié, l’année précédente, une histoire et une monographie très complètes.

 

Le 13 juillet 1928, il préside la distribution des prix du lycée.

 

Voir sur « Julien / Anthologie » l’article consacré à Marc Elder.