JULLIEN Jean-Baptiste


 

JULLIEN Jean-Baptiste

(1801-1886) 

Proviseur de 1839 à 1849

 

Né le 16 janvier 1801 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

 

Licencié ès lettres, après avoir été professeur dans une institution de Salon de Provence il est maître d’étude puis professeur à Tournon et à Avignon, entre 1821 et 1829. Nommé censeur à Grenoble puis à Avignon, il devient en 1836 proviseur du collège royal du Puy.

Après son provisorat à Nantes, il est nommé recteur de l’académie de Lyon, puis proviseur du lycée impérial de Marseille, avec le titre de recteur honoraire, proviseur à Paris du lycée Napoléon (Henri IV) (1854-1856) puis du lycée Louis-le-Grand (1856-1864). D’une maison de repos à Vanves pour jeunes lycéens de Louis-le-Grand à la santé déficiente, il fait un véritable lycée dont il prend la direction en 1864 tandis que Louis-le-Grand est confié à son gendre. Les événements de 1870, qui l’affectent, l’incitent à prendre sa retraite.