AUBERT Charles


AUBERT Charles

(1921-1943) 

Élève / Résistant

Né à La Roche-sur-Yon (Vendée) le 16 mai 1921. Élève du lycée de 1939 à 1942, il y fonde, dès la classe de première, le groupe de Résistance « Front National des Étudiants » qui effectue un travail de sensibilisation et de distribution de tracts. Entré dans les chemins de fer après la classe de philosophie, il est l’auteur du sabotage de la plaque tournante de chemin de fer du Grand Blottereau. Il est alors arrêté par la police française le 22 janvier 1943 et, après sept mois de prison, condamné à mort le 13 août par le tribunal militaire allemand et fusillé le 25 août par les Allemands au terrain du Bêle.

 

Trois de ses frères, Jacques, Georges et Gaston ont aussi été élèves du lycée. Deux de ses frères ont été professeurs au lycée : Armand (né en 1912) a enseigné les lettres et Gaston (1923-2008) les mathématiques de 1958 à 1983.