AMIEUX Louis


Les frères AMIEUX,

Louis, Maurice, Etienne et Henri

 

 


Livre du Bicentenaire (Coiffard, 2008)

200 ans d'histoire - copie

Dictionnaire biographique

Notice signée : Jean-Louis Liters

 

Enfants Amieux vers 1879 Lorec

Les enfants Amieux, vers 1879

De gauche à droite : Maurice, Jeanne et le petit Henri, Etienne

et Louis, en uniforme de lycéen.

Source : Jacquine Lorec-Follenfant

 

 

AMIEUX Louis

(1867-1936) 

Élève / Industriel

 

Louis Amieux 1885 Lorec

Louis Amieux à 18 ans

Source : Jacquine Lorec

 

Nés à Nantes, Louis, le 13 juillet 1867, et Maurice, le 21 janvier 1871, sont les fils aînés de Jean-Maurice Amieux (1839-1919), le fondateur avec son frère Émile de la conserverie Amieux-Frères, et les petit-fils de Maurice Amieux (1807-1865), premier conserveur dans la famille.

 

Louis et Maurice (1871-1944) sont élèves du lycée ainsi que leurs frères cadets Étienne (1873-1895) et Henri (1878-1964).

Sorti en 1885 de l’École supérieure de commerce de Paris, Louis entre à 22 ans dans l’industrie de la conserve en devenant le collaborateur de son père.

A la mort de celui-ci, le 2 avril 1919, il dirige, associé à son frère Maurice (1871-1944), la firme Amieux-Frères dont la réputation s’étend au monde entier. De 1921 à 1933, Louis est président du Syndicat des fabricants de conserves.

Louis Amieux âgé Claude Merlant

Louis Amieux

Source : Claude Merlant

 

En 1923 Louis et Maurice installent rue des Salorges, dans l’usine désaffectée du conserveur Joseph Colin, le Musée technique et rétrospectif de la conserve et, en 1924, ils nomment Bernard Roy (*) conservateur du musée. Louis est le beau-père d’André Merlant (*).