2021/01/11 – Le Tigre déconfiné 11 « Les frères CLODIC » (Jean-Louis Liters)


Dédié aux frères

André et Arsène CLODIC

qui ont été

tous les deux « garçons » 

au Lycée

ainsi que plusieurs membres

de leur famille, venus 

du Morbihan

Le Tigre déconfiné N°11

est publié

 

Cliquez sur le lien : LTD N°11 André et Arsène CLODIC

 

 

 

1929-1930

 

Merci à Annick CLODIC, fille d’André CLODIC et ancienne élève du Lycée, qui nous a apporté informations et photographies.

Jean-Louis Liters

 


La note de lecture

pleine d’humour et d’à-propos de

 

François PILET

 

Ancien Proviseur du Lycée

(11 janvier 2021)

 

 » Merci Jean-Pierre et Jean-Louis, pour ce Tigre déconfiné à la plume particulièrement alerte.

Étonnante histoire de famille qui nous est ici racontée : si loin, si proche…

Il y avait apparemment une filière de recrutement dans le Morbihan

Ils sont si dignes et si sérieux, nos prédécesseurs !

C’était hier ? Avant-hier ?

À portée de mémoire vivante ou définitivement figés pour l’histoire dans leur costume-cravate ?

Compte-t-on en décennies ou en siècles ?

On imagine mal les générations futures nous regardant avec tant de distance…

Mais peut-être, l’idée même de rassemblement « en présentiel » dans des classes non-virtuelles, de vrais Jeunes androgynes, paraîtra-t-elle alors antédiluvienne et juste bonne à alimenter les bonnes feuilles – pardon, les bons écrans ! – du Tigre peut-être reconfiné à jamais mais aux griffes toujours acérées.

François PILET »

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Message

de quelqu’un de bien placé :

 

Isabelle MOREAU

 

Gestionnaire

du Lycée Clemenceau

 

(11 janvier 2021)

 

 

« Merci beaucoup c ‘est vraiment  très intéressant

les temps ont changé mais il y a toujours des équipes souvent méconnues des élèves et des familles sans qui le lycée ne pourrait pas fonctionner. J’aime beaucoup (et les  CPE me permettent de le faire ici) rencontrer les élèves délégués pour leur expliquer non seulement le budget du lycée mais surtout comment fonctionne le lycée, la restauration… Ils sont souvent surpris d’apprendre que la journée au lycée commence à 6 heures pour la préparation des repas et se termine très tard quand le veilleur ferme les portes ( même si en ce moment nous sommes contraints de fermer à 20 heures et  non plus à 23 heures)

et pour parler des enfants logés, les camarades de mes enfants sont toujours surpris d’apprendre qu’ils vivent dans un lycée.

merci encore »